img-name-mising

Cie Les Barbus : Je version plurielle

à Luchapt

  • Sortie de résidence Théâtre de rue accueillie par la MJC Champ Libre

  • "Quatre destins croisés vont faire face au jugement du public pour choisir qui est digne de confiance. Quatre prisonniers pour mettre en perspective les rapports entre individus.
    Quatre personnages qui nous offrent, dans leur enfermement quotidien, leurs histoires, leurs échecs, leurs espoirs et leurs visions de la justice.
    A travers les barreaux d'une cage, nous explorons les inégalités qui traversent et font la vie de chacun.
    Comment nos origines et le regard des autres agissent sur ce que...
    "Quatre destins croisés vont faire face au jugement du public pour choisir qui est digne de confiance. Quatre prisonniers pour mettre en perspective les rapports entre individus.
    Quatre personnages qui nous offrent, dans leur enfermement quotidien, leurs histoires, leurs échecs, leurs espoirs et leurs visions de la justice.
    A travers les barreaux d'une cage, nous explorons les inégalités qui traversent et font la vie de chacun.
    Comment nos origines et le regard des autres agissent sur ce que nous sommes. Nous nous sommes inspiré à la fois de faits divers comme de personnages historiques ou contemporains mais aussi de l’influence des réseaux sociaux. Une occasion de regarder ce que la société essaie de nous cacher : nos inégalités influencent ce que nous sommes et créent un conditionnement qui nous condamne.
    Pour cette pièce, nous avons fait un travail textuel sur le rythme, une diction proche du slam. Une sorte de polyphonie ou s'enchaînent dialogues et monologue à plusieurs voix pour mieux ressentir.
    La prison est synonyme d’enfermement. Mais l’enfermement n’est pas que physique, il peut aussi être social. Nos différences, la pauvreté, la richesse, le jugement hâtif de l’autre… participent à cet enfermement."

    Mise en scène / Isabelle Sempéré, Sébastien Coppolino
    Chorégraphie / Carine Kermin
    Avec / Ashille Constantin, Elisa Delorme, Sébastien Coppolino, Térésa Lopez Cruz
    Écriture / Sébastien Coppolino
    Scénographie / Jean Daniel Hélian, Joseph Defromont

    Résidence de création soutenue par l’OARA
Prestations
  • Accessibilité
    • Déficience auditive
    • Déficience visuelle
    • Mobilité réduite
    • Déficience mentale
  • Tarifs

    Participation libre
Horaires

Horaires

  • Le 25 février 2022 de 15:00 jusqu'à 16:30