Au Temps D'Aliénor / Boucle 1

Equestre ,  Naturel ,  Promenades et Randonnées ,  Pédestre ,  VTT à Pressac

8.2 km
Boucle
Equestre
48min
Facile
8.2 km
Boucle
Pédestre
2h
Moyen
8.2 km
Boucle
VTT
24min
Facile
Au Temps d'Alienor OK.jpg
  • C’est « au temps d’Aliénor « que l’abbaye de la Réau ( Saint-Martin-l’Ars), d’origine royale a été fondée. Aucun texte ne nous permet d’affirmer quel roi en est à l’origine. En 1219 une bulle papale confirme les libertés et les exemptions accordées à l’abbaye par Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre (mort en 1189), mais ne précise pas les origines de la fondation, sans doute plus ancienne.
    Héritière convoitée, reine par deux fois, Aliénor d’aquitaine joue un rôle politique indéniable et reste un personnage incontournable de l’histoire poitevine.
    Née en 1122 ou 1124, petite-fille de guillaume IX le Troubadour, elle est l’héritière de guillaume X, comte de Poitou et duc d’Aquitaine.
    En 1137, elle épouse le futur Louis VII qui accède au trône de France peu après. Le domaine royal s’accroit donc des terres d’Aliénor comprises entre Loire et Pyrénées. Lors de la seconde croisade (1147-1149) , une mésentente voit le jour entre les deux époux et le mariage est annulé en 1152.
    Quelques semaine plus tard, Aliénor épouse Henri Plantagenêt qui devient roi d’Angleterre en 1154. Elle apporte ainsi un vaste ensemble à son second époux, faisant de son royaume un territoire plus important que celui du roi de France. Cette alliance génère aussi les débuts d’un conflit franco-anglais qui durera jusqu’au XVe s. ! Après bien des tourmentes familiales, liées à la succession du royaume d’Angleterre, Aliénor se retire à l’abbaye de Fontevraud sur la fin de sa vie, et meurt en 1204.

    Cette boucle fait partie d'un ensemble de 14 boucles appelé "Au Temps d'Aliénor"et situé sur le secteur de Saint Martin l'Ars, Mauprévoir et Pressac.
  • Dénivelé
    94.03 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Eglise Saint-Just
L'église Saint-Just, à Pressac, datant du XIIe s., est composée d'une simple nef, sans transept. Le toit a été surélevé pour abriter un espace défensif lors de la guerre de Cent Ans. Le choeur à chevet plat a été reconstruit en 1563 dans le style gothique tardif. Le décor sculpté, intérieur et extérieur, est consacré au bestiaire et aux végétaux. Des monstres à queue phallique ornent les chapiteaux, griffons et femmes serpents décorent les modillons. A voir : tabernacle en bois doré de 1753 et "Le miracle de l'hostie", vitrail du chevet datant de 1863, réalisé par les frères Guérithault, élèves d'Ingres et de Vernet.
94 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 167 m
  • Altitude d'arrivée : 167 m
  • Altitude maximum : 184 m
  • Altitude minimum : 154 m
  • Dénivelé total positif : 94 m
  • Dénivelé total négatif : -94 m
  • Dénivelé positif maximum : 14 m
  • Dénivelé négatif maximum : -11 m