Les Chemins de Villesalem / Boucle 6

Cyclotouriste ,  Promenades et Randonnées ,  Pédestre à Journet

8.2 km
Boucle
Pédestre
2h 5min
Difficile
8.2 km
Boucle
VTT
24min
Facile
8.2 km
Boucle
Equestre
48min
Facile
CHEMINS DE VILLESALEM .jpg
  • De croix en prieurés …
    Lorsqu’au XIème siècle , le seigneur Audebert de la Trimouille donne la terre de Villesalem aux ermites de Fontgombault, commence une longue aventure entre la Trimouille et ce qui deviendra un prieuré fontevriste au destin ravagé par les vicissitudes de l’histoire. Au Moyen Age, deux communautés y voisinaient : les moines vivaient dans le prieuré des hommes et les moniales dans le prieuré de femmes non loin de l’église. A l’époque classique, ces lieux abritaient « les dames de Villesalem » et leurs élèves : en effet, les jeunes filles de l’aristocratie locale étaient éduquées par ces religieuses. Après la tourmente révolutionnaire, l’église Notre-Dame de la Paix fut utilisée comme bâtiment agricole. Restaurée depuis 1962 par l’état, le monument joyau de l’art roman poitevin, a fermé ses blessures et les somptueuses sculptures romanes ravissent tous les promeneurs. De nombreux signes témoignent de l’importance de la religion dans ce territoire où les croix de chemins et les prieurés sont encore visibles-quelquefois seulement par la toponymie : Villesalem et Prieuré Saint-Jean de Journet, prieuré Saint-Maixent à Haims, plaine de la chapelle ...

    Cette boucle fait partie d'un ensemble de 15 boucles appelé "Les Chemins de Villesalem" et situé sur le secteur de La Trimouille, Journet, Haims et Béthines.
  • Dénivelé
    71.02 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Prieuré de Villesalem
Filiale de l'abbaye de Fontevraud, le prieuré roman de Villesalem a été fondé vers 1109 et est un joyau de l'art roman poitevin. Il réunissait des religieuses Bénédictines cloîtrées et des moines chargés du service religieux et de l'exploitation des terres, strictement séparés, selon la règle et soumis à l'Abbesse.

A sa création il comprenait l'église, le cloître, aujourd'hui disparu, et au-delà de la clôture, le prieuré des hommes dont subsistent quelques bâtiments. La guerre de Cent Ans, et probablement les guerres de Religion, sont à l'origine de ces destructions.

A voir : son église à triple vaisseau. La façade sculptée de l'église Notre-Dame de la Paix émerveillera les visiteurs.
71 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 128 m
  • Altitude d'arrivée : 128 m
  • Altitude maximum : 150 m
  • Altitude minimum : 116 m
  • Dénivelé total positif : 71 m
  • Dénivelé total négatif : -71 m
  • Dénivelé positif maximum : 15 m
  • Dénivelé négatif maximum : -16 m