-A +A

En harmonie avec la nature

Laurent V.

On se serait cru en montagne !

Descendre la Gartempe en canoë ou en rafting !

Un véritable retour aux sources

Ce matin, en arrivant à Lathus-Saint-Rémy, on se serait cru en montagne ! C’est un séjour au vert idéal qui débute ! Les petites routes de campagne, la nature omniprésente et sa vallée ; celle de la Gartempe !

Nous avons pris le sentier de randonnées du Roc à Saint « Rô », celui de 10 kilomètres qui longue la vallée de la Gartempe et peut se pratiquer à pied, à vélo et même à cheval. J’ai un petit faible pour les rivières, car les paysages autours sont magnifiques et vivifiants : un retour au source et un super spot pour les amateurs de photos nature !

Au fur et à mesure de notre périple, nous arpentons chemins et rochers avec de sublime point de vue et durant tout notre parcours, nous ne pouvons que nous extasier devant autant de diversité faunistique et floristique. Il faut savoir que ce paysage est particulier et surtout protégé !

Que la Gartempe est belle !

A l’approche de la rivière, c’est avec enchantement que l’on découvre un patrimoine vernaculaire. Bâti ici, sur les berges de la Gartempe, ce sont des moulins et des écluses qui témoignent de la force hydraulique d’une époque maintenant disparu.

Petite pause pique-nique près du CPA de Lathus, où l’on a pu assister au départ d’un groupe en canoë kayak. Depuis l’eau, le point de vue doit être splendide et on envisage d’en faire, avec plaisir, lors d’un prochain séjour en Sud Vienne Poitou.

Le Roc d'Enfer

Notre boucle se finit et nous faisons un petit crochet au Roc d’Enfer, et après une courte marche de 10 minutes sur le sentier, en longeant la vallée de la Gartempe nous arrivons aux Portes d’Enfer. C’est un endroit surprenant, la rivière est tout d’abord paisible et devient de plus en plus rapide à l’approche de ces rochers granitiques posées là, comme sortie de nulle part.

Devant nous, c’est l’émerveillement, du haut du Roc d’Enfer, ce sont des rapides qui bousculent la tranquillité du site. C’est sans compter sur la légende du Roc, qui remonte au Moyen Age entre des seigneurs ; Gréor de Nemond, Alain de Mandreux et un destin tragique, entre les deux amoureux de la belle Théoline du Cluzeau … ce qui rend ce lieu d’autant plus mystique !

Festival Les ImprO'bables

Notre journée se termine avec l’étonnant festival Les ImPrO’bables, qui se situe au sein même du village du Peu à Lathus Saint Rémy, au programme de cet fin d’après-midi, la découverte d’artisans, des ateliers de peinture végétale et des spectacles uniques mais surtout, beaucoup d’échange et de partage dans une ambiance conviviale.

Laurent V.